agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Plan canicule : la Ville se mobilise

En prévision des fortes chaleurs attendues pour les journées du 23 au 25 juillet 2019, la Préfecture a activé le niveau 3 (alerte Orange) du Plan canicule sur la Région ïle-de-France. Depuis le 1er juin, la Ville a mis en place son plan Prévention Canicule pour veiller aux personnes les plus fragiles.

Plan canicule : l’action de la Ville

Suite au déclenchement du plan canicule, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la Ville prends contacts avec tous les Bourgetins qui se sont inscris au dispositif Prévention Canicule ou connues de leurs services afin de s’assurer que tout va bien, veiller à ce qu’ils soient bien approvisionnés en eau, et prodiguer des conseils pour se protéger de la chaleur (voir ci-dessous).

EN CAS D’URGENCE OU SI VOUS SOUHAITEZ SIGNALER UNE PERSONNE FRAGILE :
0805 80 00 42 (numéro vert)

En plus de ces appels réguliers, les agents du CCAS restent mobilisés jusqu’au début de soirée, quand la chaleur retombe, afin de pouvoir parer aux urgences.

Une équipe d’astreinte est également joignable le week-end en cas de besoin au numéro vert indiqué ci-dessus.

En cas de soucis, les Bourgetins âgés peuvent être conduits dans une pièce fraiche spécialement conçue pour les accueillir quand la chaleur se fait difficilement soutenable. Un agent du CCAS se déplace alors au domicile des personnes concernées afin de les y emmmener en toute sécurité.

Enfin, les équipes du CCAS se rendent quotidiennement à la Résidence Aline Marlin, dont la Ville est gestionnaire, afin de veiller à l’état de santé des résidents, et notamment les plus fragiles, et d’y amener des bouteilles d’eau pour que chacun puisse s’hydrater comme il convient.

Les précautions à prendre en cas de fortes chaleurs

JPEG - 64.1 ko

La santé des personnes les plus vulnérables (les personnes âgées, les personnes handicapées, les bébés et les jeunes enfants, les personnes malades) est en danger quand 2 éléments sont réunis :

  • Température élevée de jour comme de nuit
  • Pic de chaleur pendant plusieurs jours.

Quelques précautions sont indispensables

  • boire fréquemment de l’eau, même sans soif et continuer à manger comme d’habitude, au besoin en fractionnant les repas, limiter la consommation d’alcool qui favorise la déshydratation et limiter la caféine.
  • fermer les volets et fenêtres aux heures chaudes, aérer matin et soir, éteindre les lumières électriques, sources de chaleur
  • se rafraîchir souvent (douches, vaporisations, linge ou gant humide, vous pouvez également humidifier vos vêtements…)
  • porter des vêtements amples et légers
  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes (11h-20h)
  • si la température du logement dépasse 32° C, le ventilateur n’agit pas contre la chaleur, il brasse l’air chaud et accélère la déshydratation.
  • aller se détendre dans des lieux rafraîchis, climatisés au moins 2 heures par jour (centres commerciaux, cinémas, Centre culturel), etc.
  • rester dans les pièces les plus fraîches de votre habitation.
  • donner des nouvelles à vos proches.

Les symptômes qui doivent alerter

  • grande faiblesse, grande fatigue
  • étourdissements, vertiges, troubles de la conscience
  • nausées, vomissements
  • crampes musculaires
  • température corporelle élevée
  • soif, maux de tête

Si vous êtes en présence d’une personne qui tient des propos incohérents, perd l’équilibre, perd connaissance, et/ou convulse, il peut s’agir du début d’un coup de chaleur, c’est une urgence médicale : appelez le 15 !

Il faut agir rapidement et efficacement en attendant l’arrivée des secours :

  • transporter la personne à l’ombre ou dans un endroit frais
  • asperger la personne d’eau fraîche et l’éventer.

Rappel des numéros utiles

  • CCAS (Square Charles de Gaulle, 86 av. de la Division Leclerc) : 01 43 11 26 70
  • Canicule info service : 0 800 06 66 66
  • www.sante.gouv.fr/canicule
  • Samu : 15
  • Pompiers : 18
  • Numéro unique d’urgence : 112